Des cafés pour réveiller les citoyens américains

Le café peut-il avoir un effet bénéfique sur la démocratie ? L’initiative d’Annabel Park peut le laisser penser, comme le rapporte Le Monde du 17 mars : [cette documentaliste]  a posté sur Facebook un appel à s’opposer à ce qui lui apparaissait comme une soumission obséquieuse des médias américains à l’égard de Sarah Palin, ex-candidate à la vice-présidence sur le « ticket » républicain à l’élection présidentielle de novembre 2008, et de ses congénères, qui, à ses yeux, ne savent que répondre non à toute initiative adverse. « Lançons un Coffee Party ! (…) Ayons un vrai dialogue politique, avec de la substance et de la compassion » entre Américains. L’appel a rapidement trouvé un écho. Son mot d’ordre : « Réveillez-vous ! » Le public ciblé : tous ceux qui cherchent des « solutions positives » aux problèmes de l’Amérique.

Un réseau social + des cafés + l’envie de dialoguer hors des querelles partisanes : décidément la recette semble devoir gagner la planète.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *